Ouvertures

« Kermis-kermesse », photographies de Mathilda Van der Borght

Galerie Photographique Ouverture - Théâtre Le Moderne
mercredi 26 avril 2017 par La rédaction

A la Galerie Photographique Ouverture
Théâtre Le Moderne, 1 rue Ste Walburge 4000 Liège

Vernissage : Samedi 6 mai 2017 de 14 à 18 h.

Ouvert :
> Les samedis 6, 13, 20 et 27 mai 2017 de 14 à 18 h.
> et pendant les spectacles du Moderne en mai et juin

« Kermis-kermesse », photographies de Mathilda Van der Borght

Lorsqu’ en 2012 des prostituées migrent de la rue Paradis à la rue Marnix à Seraing suite au tour de vis de la ville de Liège, Mathilda décide d’aller voir de plus près ce dont la presse se fait l’écho. Mais les difficultés d’approche la découragent. Revenant (assez triste) en soirée à Bruxelles, il lui semble retrouver soudain à la foire du midi cette atmosphère d’un certain monde de la nuit.

Dès lors elle envisage de détourner son appareil vers les kermesses. Elle s’étonne aussi de découvrir l’origine de ces fêtes : elles avaient lieu lors de la consécration d’une église catholique. Ayant déjà croisé le chemin des surréalistes (connus pour leur attitude antireligieuse), la voici donc confortée dans l’idée de montrer certaines kermesses, de Liège à Ostende sous leur éclairage au néon « et dans les coulisses ». Ses déambulations nocturnes la ramenaient aux sons et rythmes de la musique de Kurt Weill, à certaines ambiances des films de David Lynch, du théâtre de Bertolt Brecht, de la série américaine Carnivale ...

Je ne cherche pas à photographier “à la manière de”. J’aime beaucoup le travail de Saul Leiter, de Kertesz, Araki, Walker Evans, Rodchenko, Lee Miller, Felten-Maissinger, Michaël Kenna, Raymond Depardon, Duane Michals, Sophie Calle, Sarah Moon...

Ce qui me motive en photographie ce sont les défis à surmonter, le plaisir de l’errance, les rencontres imprévues, les changements de caps dictés par les lieux, les situations, les gens qui m’interpellent. J’aime la photographie comme mode de réflexion. Les projets au long court ont ma faveur, ils permettent l’errance si bien décrite par Raymond Depardon.

Mathilda Van der Borght


Portfolio

« Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght « Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght « Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght « Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght « Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght « Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght « Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght « Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght « Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght « Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght « Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght « Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght « Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght « Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght « Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght « Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght « Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght « Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght « Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght « Kermis-kermesse » © Mathilda Van der Borght
Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 292 / 371938

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Galerie Photo Ouverture  Suivre la vie du site Nos expositions   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License