Ouvertures

BOUZOUGAR : une école au désert marocain, le projet 2012-2013 d’Ouverture Nord-Sud

jeudi 12 avril 2012 par La rédaction

La saison 2011-2012 fut une saison palpitante qui nous permit une fois encore de réaliser avec un partenaire marocain, l’association ADVN de Zagora, un ambitieux projet : la mise en fonction d’une école sur le plateau de Bouzougar. Aujourd’hui l’instituteur officie. Une trentaine d’élèves fréquentent maintenant assidument l’école. Un réel évènement dans cette communauté !

Ce n’était bien sûr qu’un début. Il faut maintenant assurer la pérennité du projet quels qu’en soient les acteurs actuels, quelque sombre que puisse paraître l’horizon économique et politique de l’UE et du monde. Une chose est certaine : les difficultés à venir ne pourront être surmontées que par plus de solidarité.

Pour cette saison 2012-2013 encore plus qu’avant nous avons favorisé une vison prudente et un objectif à long terme. Nous devrons assurer le salaire de l’instituteur pour l’année scolaire suivante. Pour effectuer un travail efficace cet instituteur doit remplir des conditions de compétence et de générosité et nous savons qu’à terme il sera difficile d’y maintenir sa présence si nous ne lui assurons pas aussi un logement humble peut-être mais décent.

D’autre part la philosophie et la vocation d’Ouverture Nord-Sud, ses moyens financiers et humains n’ont jamais été de soutenir à bras le corps d’autres associations mais plutôt d’aider les plus humbles et efficaces d’entre elles, celles qui rencontrent nos valeurs d’humanisme, d’éclore et d’élargir le réseau social qui leur permettra de gagner en moyens d’actions et en indépendance. C’est pourquoi durant notre campagne 2012-2013 nous préparerons une transition en douceur qui devrait amener l’école de Bouzougar à assurer elle-même son avenir via d’autres collaborations dont des parrainages scolaires, la promotion d’un tourisme solidaire et leur promotion auprès d’autres associations mieux dotées.

Tels sont donc les objectifs de nos prochaines campagnes :

  • continuité dans le payement du salaire de l’instituteur à Bouzougar
  • construction d’un logement lui assurant un mode de vie décent
  • transition douce vers une diversification des partenaires et un passage de flambeau

Que vive l’école de Bouzougar et qu’y chantent les enfants heureux de maîtriser leur destin.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 608 / 359728

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ouverture Nord-Sud  Suivre la vie du site Nos réalisations   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License